USAM Nîmes met une rouste à Chartres et file tranquillement vers l’Europe

Sanad a été le meilleur buteur nîmois ce soir (Photo TheAgency/USAM)

Dans le cadre d’un match en retard de la 20e journée de Lidl Starligue, l’USAM a étrillé Chartres 34-20   au Parnasse. Avec ce succès, Nîmes reprend la quatrième place à Aix et compte surtout cinq points d’avance sur Chambéry, ce qui est de très bon augure pour se qualifier en Coupe d’Europe. 

Après deux semaines de trêve internationale et de matchs reportés, l’USAM est de retour au Parnasse. Porté par sa paire égyptienne, Nîmes débute parfaitement cette rencontre. Hesham allume à neuf mètres et Sanad fait mouche à bout portant (6-3, 9e). On assiste même à un but 100% pharaon avec récupération de l’arrière gauche qui délivre un caviar à son ailier. Les locaux n’ont pas trop à forcer leur talent pour prendre de l’avance en proposant une belle palette offensive.

Le temps mort posé par l’entraîneur chartrais ne va que faiblement atténuer la furie nîmoise. Minel trouve par deux fois la lucarne sur deux tirs lointains pour permettre aux siens de mener de six buts. Derrière, les Verts connaissent un petit temps faible et Chartres réduit le score (10-7, 15e). Les visiteurs musclent davantage leur jeu notamment en défense où ils étaient très perméables jusqu’à présent. Mais ce regain est de courte durée. La Green team déroule à l’image de Tobie qui se faufile dans la défense adverse.

Chartres disparaît des radars et reste 10 minutes sans marquer le moindre but encaissant au passage un 6-0. L’USAM est flamboyant et continue à empiler les pions jusqu’à la pause pour mener 19-10 grâce à Tobie qui fait trembler les filets juste avant le gong. Les Gardois ont réalisé une première période parfaite, il faut maintenant gérer cet écart en deuxième. Dès le retour des vestiaires, la barre des dix buts d’avance est franchie (21-11, 35e).

Le suspense rapidement tué

Le scénario de ce match est déjà tué, il n’y a plus de suspense. Mais l’USAM reste sérieux et ne se repose pas sur ses acquis à l’image d’Hesham qui ne manque pas la cible à neuf mètres. Franck Maurice en profite pour faire tourner son effectif : Paul, Kavticnik, Rebichon, Gibernon et Tesio en profitent pour faire leur entrée tout en permettant aux Usamistes de rester performant. Totalement apathique et absent des débats, Chartres n’affiche aucune réaction.

Les Nîmois sont aussi flamboyants sur le deuxième que sur le premier acte prenant jusqu’à 16 buts d’avance. Un écart assez rare et incroyable à ce niveau-là ! Franck Maurice savoure la démonstration de ses joueurs et leur demande de rien lâcher par des “encore, encore !.” La Green team respecte jusqu’au bout son adversaire en dépassant la barre des 30 buts. Chartres restera muet pendant huit minutes sur cette fin de partie. L’écart était abyssal ce soir.

Les Verts n’ont pas été inquiétés et se sont baladés au Parnasse. Ils s’imposent facilement 34-20 et reprennent la quatrième place à Aix qui compte un match en moins. Mais surtout ce succès est important car il permet à l’USAM de se placer parfaitement pour finir dans le Top 5 en saison avec désormais cinq points d’avance sur Chambéry qui a disputé le même nombre de journées. À moins d’un gros retournement de situation, l’USAM devrait retrouver l’Europe la saison prochaine.

Corentin Corger

Lidl Starligue. Match en retard 20e journée. Le Parnasse. USAM Nîmes Gard 34-20 Chartres. Mi-temps (19-10). Deux minutes à Nîmes : Salou (36e), Hesham (42e), Dupuy (47e), Acquevillo (53e). Deux minutes à Chartres : Cham (19e). 

USAM : Desbonnet (8 arrêts sur 18 tirs), Paul (5 arrêts sur 15 tirs) ; Gallego (0/2), Rebichon, Salou (4/4), Gibernon (2/3), Dupuy (0/1), Tesio (4/5), Guigou (2/3), Kavticnik (1/3), Tobie (4/5), Acquevillo (0/2), Nieto, Minel (6/8), Hesham (4/4), Sanad (7/8). Entraîneur : Franck Maurice.

CHARTRES : Grahovac (7 arrêts sur 22 tirs), Sonne-Hansen (3 arrêts sur 22 tirs), Radic; Ilic (1/3), Vasilev (3/4), Jund (1/1), N’diaye, Kudinov (2/7), Cham, Dentz (4/4), Saussay (0/1), Dimitrov (2/4), Mikita (0/2), Afanou-Gatine (3/10), Verin (4/9). Entraîneur : Toni Gerona Salaet. 

Cet article USAM Nîmes met une rouste à Chartres et file tranquillement vers l’Europe est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author