USAM Les Nîmois s’inclinent face à des Nantais trop forts

Après avoir bien résisté en première période, les Nîmois ont fini par subir leur plus large défaite de la saison (26-34) face à un implacable HBCN. Avec une victoire lors de huit dernières journées, l’USAM est dans le dur.

C’était un sacré client qui se présentait ce samedi face à Nîmes. La HBCN est depuis plusieurs années une des meilleures équipes françaises et leur seconde place au classement de la Liqui Moly en atteste. De plus, le HBCN restait sur une série de six victoires en championnat. Un bilan plus solide que celui des Usamistes réglés sur courant alternatif (une victoire lors des sept dernières journées du championnat de France). La Green team pouvait tout de même s’appuyer sur les précieux retours du gardien de but Rémi Desbonnet et du pivot Benjamin Gallego.

L’USAM craque en seconde période

Dans le premier acte, les Nîmois rassuraient leurs supporters en tenant bien tête aux Mariligériens. Cela, les Gardois le doivent en grande partie à Téodor Paul, qui poursuit sur sa bonne prestation de mardi dernier en ligue européenne. Le portier Slovaque accumule les parades difficiles et à son sixième arrêt le public du Parnasse se lève pour le féliciter. Mais Paul ne suffit pas à venir à bout de Nantes qui mène 13-15 à la pause. Face à la grinta nîmoise les visiteurs semblent un peu tendus.

Cette impression s’estompe au retour des vestiaires et l’USAM entre dans une période compliquée (15-22, 43e). Un déficit de sept unités est très difficile, voire impossible à combler en moins de vingt minutes. La rencontre échappe inexorablement aux nîmois et parfois les esprits s’échauffent comme à la 49e quand les Nantais menaient de huit buts (18-26). Le spectre d’une correction plane sur les têtes nîmoises. Sans être humiliante, l’addition est tout de même salée pour la Green team qui affiche au final un déficit de huit buts, la défaite la plus lourde de la saison pour les Gardois. La septième place des Nîmois est désormais menacée par Montpellier qui se déplace ce dimanche à Toulouse.

Norman Jardin

12e journée de Liqui Moly Starligue. USAM – NANTES 26-34. Le Parnasse. Mi-temps : 13-15.

USAM : Paul (9/29 aux arrêts), Desbonnet (4/14 aux arrêts) ; Poyet (2/2), Vincent (5/5), Gallego (1/1), Rebichon (2/2), Nyateu (0/2), Jakobsen, Derisboourg, Dupuy (1/4), Guigou (1/3), Salou (2/7), Tobie (2/4) et Sanad. (10/15). Entraîneur : Franck Maurice.

 NANTES : Nielsen, Damartrin-Bertrand (2/2), Briet (5/12), Ovnicek, (2/4) Milic (1/1), Persson (1/1), Rivera (3/5), Pachmalbec (3/3), Marchan Criado (0/1), Portela (0/2), Minne (3/6), Lazarov (9/11), Monar (3/5), Balaguer (3/3) et De Ma Breteche. Entraîneur : Alberto Rodriguez.

Cet article USAM Les Nîmois s’inclinent face à des Nantais trop forts est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author