SAZE Un grand projet de rénovation énergétique pour le groupe scolaire

Un projet de rénovation thermique est prévu sur le groupe scolaire de Saze. Il s’étalera sur plusieurs exercices. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Comme tous les maires de France, Yvan Bourelly, premier magistrat de Saze, n’a pas pu organiser la traditionnelle cérémonie des voeux à la population. Il souhaite toutefois à ses habitants « de retrouver la sérénité et le lien social« .

Janvier, c’est aussi le moment d’annoncer les projets prévus pour l’année à venir. Après avoir mis en place un parc éducatif aux abords du groupe scolaire, le maire compte s’intéresser à l’école-même : « On a un gros dossier de rénovation énergétique sur le groupe scolaire. (…) On veut offrir un meilleur cadre de vie aux 180 élèves. Il manque de l’isolation aux fenêtres qui ne sont qu’en simple vitrage, remplacer certaines menuiseries et isoler les murs côté nord. » Les travaux concerneront principalement la partie du groupe scolaire qui n’a pas été rénovée depuis 1985. Le maire estime le montant du chantier entre 400 et 450 000€ mais devrait bénéficier d’un bon pourcentage de subventions.

Au-delà du confort, cette rénovation permettrait à la commune de réaliser des économies d’énergie et ainsi baisser la note d’électricité qui revient tout de même à 23 000€ par an actuellement. Dès cette année, il est envisagé d’installer sur le toit du groupe scolaire des panneaux photovoltaïques pour gagner en autoconsommation et déjà alléger la facture. La mairie continue aussi d’équiper ses classes en TBI (tableaux blancs interactifs), il y en a deux déjà installés.

Les économies, la mairie de Saze en fait déjà sur l’éclairage public. Depuis quelques années, les points d’éclairage sont entièrement passés en LED : « On peut enfin en mesurer les effets. On réalise plus de 73% d’économie sur notre consommation« , se réjouit Yvan Bourelly. D’autant qu’une bonne partie de la nuit, la luminosité est abaissée à 10% d’éclairage.

Le projet de résidence intergénérationnelle avance

Dans la commune de 2 100 habitants, les premières ébauches d’une résidence intergénérationnelle sont en cours d’élaboration. Ce projet se situerait à proximité du groupe scolaire. Cela fait plusieurs années qu’il est dans les tuyaux mais il devrait enfin se concrétiser lors de la signature prochaine avec le bailleur social Grand Delta Habitat. Une quinzaine de logements en accession à la propriété et dix logements seniors sont prévus sur le terrain de 7 600m2. Il y aura également une salle commune qui fédérera tous les résidents : « On réfléchit encore au mode de gestion de cet espace, qui pourrait être confié à une association du village pour l’animer par exemple. »

La mairie vient aussi d’obtenir un permis de construire pour faire son bassin de rétention d’une capacité de 25 000m3 au sud-ouest du village. « Ça permettra de retenir les eaux et qu’elles n’aillent pas trop vite sur les communes voisines« , raisonne le maire. Il se réjouit également du début des travaux de la Maison de santé pluriprofessionnelle L’Opale en bordure de la route nationale. Un projet 100% privé mais qui va apporter une vraie plus-value dans la commune.

Très prochainement, le bistrot de Saze devrait rouvrir après deux ans de fermeture. L’établissement serait davantage tourné vers la restauration et va être repris par Denis Blin, déjà à la tête de « La petite Gare » à Vers-Pont-du-Gard. Côté culture, le festival de Saze va célébrer sa 10e édition après deux ans d’absence. Comme chaque année, il se déroulera en juillet, avec toujours au programme un spectacle détaché du festival d’Avignon. Une association dénommée « Saze Art et Culture » va être créée pour assurer la gestion du festival, en coordination avec la commission Culture de la commune. Les Escapades de Signargues seront également de retour à Saze, normalement le 8 juillet, et aussi à Domazan.

Marie Meunier

Cet article SAZE Un grand projet de rénovation énergétique pour le groupe scolaire est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author