SANTÉ Les 63 associations SOS Médecins France, dont Nîmes, à l’arrêt ce lundi

Les 63 associations SOS Médecins seront à l’arrêt total ce lundi 27 septembre. Leur objectif : “alerter les Français sur la disparition programmée de la visite à domicile”.

Depuis plus de 15 ans, les moyens alloués à la visite à domicile sont insuffisants au regard des besoins des Français et du vieillissement de la population. À titre d’exemple, l’indemnité de déplacement de 10€ pour les visites de jour n’a pas évolué depuis 15 ans“, expliquent le président de SOS Médecins France, le Docteur Jean-Christophe Masseron et son secrétaire général, Serge Smadja, dans un communiqué de presse. Ce qui engendrerait un désengagement croissant des médecins généralistes de cette pratique et, par conséquent, une importante présence des patients pouvant être pris en charge à domicile dans les services d’urgences hospitalières, un maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie plus compliqué, l’augmentation du coût de la prise en charge (hospitalisation et transports) et le recrutement de médecins rendu plus difficile.

Depuis plus de 15 ans, rien ne bouge pour soutenir la visite à domicile, la grande oubliée de toutes les réformes”, insistent les deux médecins. Et les mêmes de poursuivre : “Dernier exemple en date, cet été avec l’avenant n°9, l’Assurance maladie a trouvé le moyen d’exclure SOS Médecins de la revalorisation de la visite longue. Ceci, alors même que nous sommes depuis 55 ans les principaux acteurs de la visite en France 365j/365 et 24h/24. Cet épisode qui s’ajoute à un ostracisme répété a provoqué la colère des 1300 médecins SOS.” Les grévistes demandent à ce que la valeur de la visite urgente en journée soit portée à 57,60 euros comme cela avait été mis en place à une période de la crise sanitaire, l’alignement de l’indemnité de déplacement à 10 euros quel que soit l’horaire et l’intégration des médecins SOS à toutes les revalorisations de la profession.

L’arrêt total des 63 associations SOS Médecins (visites à domicile, consultations, centres de régulation, téléconsultations), sera effective à partir de ce lundi 27 septembre, 8 heures jusqu’au mardi 28 septembre, 8 heures. Toutefois, les membres de la fédération n’excluent pas des actions complémentaires et indépendantes au-delà de ces 24 heures de grève.

Cet article SANTÉ Les 63 associations SOS Médecins France, dont Nîmes, à l’arrêt ce lundi est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author