PONT-SAINT-ESPRIT Le centre de vaccination va « désarmer » progressivement

En préambule du conseil municipal de Pont-Saint-Esprit de ce jeudi, Claire Lapeyronie, la maire, a fait un point covid. Elle a annoncé que le centre de vaccination de la commune aller “désarmer” progressivement.

Depuis deux-trois semaines, une forte baisse des demandes est ressentie au centre de vaccination spiripontain. “En conséquence et après plusieurs visios avec l’ARS, les partenaires et en accord avec le centre hospitalier et PSE Santé, il a été décidé de désarmer le centre de vaccination progressivement”, expose Claire Lapeyronie, qui attend néanmoins encore le feu vert de l’ARS.

Le centre va continuer de fonctionner normalement jusqu’à mi-juillet. Et à partir de là, seules les secondes injections seront administrées. “Le centre sera fermé le lundi 16 août, et à ce moment-là, l’activité sera transférée à Bagnols-sur-Cèze“, indique la maire. Le centre de vaccination spiripontain aura fonctionné 5 mois, cinq jours sur sept : “Ce travail partenarial a été précieux. Si, par malheur, à la rentrée, il fallait réactiver ce centre, on a l’expérience et on saura le faire très vite.”

Aux chiffres arrêtés du 30 juin, 7 134 personnes ont été vaccinées au centre de Pont. 4 655 pour une première injection, 2 479 ont eu le rappel. Ce qui donnait une moyenne journalière de 103 doses par jour.

Marie Meunier

Cet article PONT-SAINT-ESPRIT Le centre de vaccination va « désarmer » progressivement est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author