NÎMES Projet industriel d’assemblage des bombardiers d’eau : Franck Proust s’engage fort

Rendez-vous ce lundi 28 juin à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne à Paris pour Franck Proust, le président de Nîmes métropole Photo DR Objectif Gard

Le président de Nîmes métropole ne perd pas une seconde de son temps pour faire avancer le projet de développement autour de la base de Sécurité Civile de Nîmes Garons. Ce lundi, c’est à Bruxelles que Franck Proust avait rendez-vous à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne, accompagné de Marie Vaugeois d’Occitanie Europe.

“Un échange très proactif avec Océane Thieriot, conseillère, et Pierre Regnault de la Mothe, préfet, chef du service Justice et Affaires intérieures (JAI). Au cœur de nos échanges, les dossiers autour de la base de Sécurité Civile de Nîmes Garons. Notamment la préparation de la visite prochaine à Nîmes du commissaire européen Janez Lenarčič, en charge de la Gestion des risques, dans le cadre du projet de centre d’excellence européen, ainsi qu’un dossier de relance industrielle et de souveraineté dans les secteurs stratégiques : le projet d’une chaîne d’assemblage d’un nouveau modèle de bombardier d’eau Canadair”, explique à la sortie le très actif président de l’agglomération Nîmoise. “Notre territoire plein de ressources mérite nos meilleurs efforts à tous les niveaux” termine enthousiaste Franck Proust.

Pour rappel, comme révélé par Objectif Gard, le président de Nîmes métropole est à l’initiative d’un plan majeur pour le territoire avec un éventuel projet industriel d’assemblage des bombardiers d’eau qui représenterait plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement et plusieurs milliers d’emplois. Dans une lettre récente adressée à Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, soulignait le volontarisme des élus locaux et particulièrement ceux de Nîmes. Rappelant le caractère stratégique de ce projet, tant d’un point opérationnel pour la Sécurité Civile que de celui de ses retombées économiques, il encourageait vivement l’ensemble des acteurs à prendre toute leur part. On se rappelle aussi qu’Airbus, visitait récemment les installations nîmoises, et pourrait être l’un des artisans de cette chaîne de montage du nouveau Canadair.

Cet article NÎMES Projet industriel d’assemblage des bombardiers d’eau : Franck Proust s’engage fort est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author