NÎMES OLYMPIQUE Une nouvelle page et de nouvelles têtes à l’Association

Yannick Liron reste optimiste pour l’avenir. (photo Boris Boutet)

En cette intersaison, l’Association du Nîmes Olympique a réuni ses membres, partenaires et sympathisants à l’occasion d’une soirée. L’opportunité pour elle de revenir sur les difficiles semaines écoulées mais aussi de se projeter sur son avenir.

La prise de parole fut courte mais volontariste. Après des semaines très agitées passées à défendre – en vain – l’agrément du centre de formation, le président de l’Association du Nîmes Olympique, Yannick Liron, a souhaité  inviter ses membres, partenaires et sympathisants à une soirée conviviale. De quoi lui permettre de (re)mobiliser les troupes malgré l’échec des négociations avec Rani Assaf et une issue qu’il juge “perdant-perdant”.

“L’agrément pour cette année, c’est mort, a-t-il reconnu. Mais je suis malgré tout optimiste pour l’avenir car nous avons une équipe de bénévoles toujours très investis qui ne lâchera rien. L’objectif maintenant, c’est d’avoir une préformation solide, car c’est avec elle que l’on pourra le mieux rebondir lorsqu’on retrouvera un centre agréé.” 

Les quartiers et les féminines

Des paroles aux actes, il n’y a qu’un pas. Et l’Association s’est entourée de deux nouveaux dirigeants pour encadrer au mieux les catégories de jeunes. Dès la saison prochaine, l’expérimenté Marc Collat rejoindra l’entité en tant que coordinateur de la préformation. L’ancien joueur du Nîmes Olympique, Adil Hermarch assistera quant à lui Grégory Meilhac auprès des U15. Ces deux renforts doivent aussi permettre à l’Association d’atteindre deux des objectifs qu’elle s’est fixée : se rapprocher des clubs des quartiers de la ville et œuvrer pour l’intégration d’une section féminine.

 

Présent à la soirée, Emmanuel Carrière, le conseiller municipal nîmois délégué aux sports scolaires, universitaires et dans les quartiers a souhaité apporter son soutien aux bénévoles. “Il faut absolument que l’Association continue à exister sinon le club pourra mettre la clé sous la porte”, a-t-il notamment déclaré.

Le conseiller départemental Christian Bastid, sur place lui aussi, en est convaincu : “Le combat n’est pas terminé. Le Nîmes Olympique c’est aussi la formation et le Département ne lâchera pas l’Association.” De quoi galvaniser Yannick Liron et ses troupes en vue de la prochaine saison.

Boris Boutet

Cet article NÎMES OLYMPIQUE Une nouvelle page et de nouvelles têtes à l’Association est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author