NÎMES OLYMPIQUE L’offre de Rani Assaf aux supporters

Les fumigènes aux Costières, stop ou encore ? (Photo Anthony Maurin)

Dans le but de renouer le dialogue avec les supporters, Rani Assaf s’apprête à officialiser une offre à ces derniers, leur proposant un droit de regard sur l’administration du club et des places à partir de 10 €. En contrepartie, il exige la signature d’une charte les engageant à stopper l’utilisation illégale des fumigènes. 

Cette proposition émane du travail du nouveau référent supporters, Fabien Ordoñez. “Notre but est de répondre aux attentes de tout le monde. En échange, on demande simplement un respect de la loi”, explique-t-il. Le président du Nîmes Olympique souhaite ainsi mettre sur la table une offre comprenant notamment la réouverture du pesage Est avec des places à 10 € dès le match contre Nancy en cas d’engagement mutuel par écrit.

Par ailleurs, le club prévoit la création d’une association regroupant supporters indépendants et représentants des Gladiators, des Nemausus et du Club central. Ces derniers éliront un représentant qui siégera de droit au conseil d’administration de la SASP Nîmes Olympique. “Nous prévoyons par ailleurs d’organiser des réunions tous les deux mois avec six supporters indépendants et deux représentants de chacun des trois groupes”, détaille Fabien Ordoñez.

En contrepartie, le Nîmes Olympique demandera aux associations de supporters de signer une charte les engageant à ne pas enfreindre la loi dans le stade. “Aujourd’hui, le club ne peut pas se permettre de balancer de l’argent par les fenêtres, estime Fabien Ordoñez. Les fumigènes illégaux, c’est terminé. En revanche, on est ouvert aux expérimentations légales. Rani Assaf propose même de donner un coup de main financier aux groupes pour cela.” Reste désormais à savoir si les supporters accepteront le deal.

Boris Boutet

Cet article NÎMES OLYMPIQUE L’offre de Rani Assaf aux supporters est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author