NÎMES Les écoliers d’Edgar-Tailhades passent sur le green !

Les cinq classes de l’école primaire Edgar-Tailhades à Nîmes participeront d’ici la fin de l’année scolaire à six séances d’apprentissage au golf. Ce sont les CM1-CM2 qui ont les premiers troqué leurs stylos contre des clubs le temps d’une petite heure d’initiation au golf de Nîmes-Vacquerolles.

Samuel, Noémie et leurs camarades de classe ont participé ce mardi 9 novembre au matin, club en main, à un atelier au golf de Nîmes-Vacquerolles. Le premier sur un cycle de six organisés dans le cadre du programme d’Éducation physique et sportive de l’école, voisine des greens perchés dans les collines de garrigue.

Et justement malgré cette proximité, « les enfants et les pratiquants ne se côtoient pas, ne se connaissent pas« , assure Mehdi Chentouf, directeur-adjoint à l’Éducation à la ville de Nîmes, initiatrice de cette opération en partenariat avec le comité départemental de golf et le golf de Nîmes-Vacquerolles. Et de l’inconnu naissent souvent des préjugés. Chacun se renverrait la balle, l’objectif aujourd’hui est de la saisir ensemble pour apprendre l’un de l’autre.

Chaque classe de l’école Edgar-Tailhades suivra un cycle de six séances de golf jusqu’à la fin de l’année scolaire. (Photo : S.Ma/Objectif Gard)

Au-delà du respect de l’autre, la pratique du golf permet un travail sur soi-même. Samuel, 9 ans, l’a bien compris. « J’en avais déjà fait parce que mon père joue au golf. Ce que j’aime, c’est que c’est un sport individuel et que quoi qu’il arrive, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même. On n’a pas à s’énerver contre les copains. » Au contraire, le garçon qui sait déjà manier le club, a même prodigué quelques conseils à ses petits camarades pour bien frapper dans la balle.

Chose pas évidente et Noémie, 10 ans, le concède timidement. « Il ne faut pas vouloir aller vite, prendre son temps« , avertit la jeune fille. Rigueur, discipline, concentration, respect des règles de sécurité… C’est aussi cela la pratique du golf. « Il ne s’agit pas seulement de jouer. C’est une formation de golf non pas classique mais avec des objectifs pédagogiques, une activité interdisciplinaire. On fait un peu de calcul, de géométrie, mais aussi d’anglais« , souligne Francis Marchal, coordinateur du projet et référent départemental à la fédération française du golf.

L’objectif de cette opération : créer du lien intergénérationnel, un lien social et véhiculer une image positive pour les enfants. (Photo : S.Ma/Objectif Gard)

Et si ce programme suscitait des vocations chez ces golfeurs en herbe ? Pourquoi pas ! Mais l’essentiel pour Véronique Gardeur-Bancel, adjointe déléguée à la Réussite éducative, accompagnée ce mardi de Julien Plantier, premier adjoint du maire de Nîmes, c’est de créer du lien intergénérationnel, un lien social et de véhiculer une image positive de l’école pour les enfants et les parents à travers ce genre d’initiative, « afin de lutter contre l’évitement scolaire« .

 Stéphanie Marin

Cet article NÎMES Les écoliers d’Edgar-Tailhades passent sur le green ! est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author