NÎMES Le calvaire de Ninon, tuée par son compagnon, rejugé en appel

La cour d’assises d’appel de l’Ardèche de Privas juge depuis ce lundi 31 mai 2021, en procès d’appel, Abdessadek Boumajane, 27 ans, qui a été condamné devant la cour d’assises du Gard en février 2020 pour “meurtre par conjoint”.

Il avait été reconnu coupable en première instance à Nîmes d’avoir donné la mort à sa petite amie dans la nuit du 19 au 20 novembre 2016 dans l’appartement loué dans le centre de Nîmes, proche de la rue de la République. Originaire de la Drôme, la victime était âgée de 20 ans.

Ninon avait été tuée sous une avalanche de coups. Son ancien compagnon a écopé le 7 février 2020 devant les jurés gardois de 30 ans de réclusion criminelle. Il est pour défendu dans ce nouveau procès par maître Guillaume Fort. Les parties civiles sont représentées par la pénaliste nîmoise, maître Isabelle Mimran.

 

 

 

 

Cet article NÎMES Le calvaire de Ninon, tuée par son compagnon, rejugé en appel est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author