NÎMES Fermeture de deux crèches associatives : la Ville cherche des solutions

Photo d’illustration DR

La Ville participe à l’identification de solutions de garde de remplacement pour les enfants des crèches les ”Crocos” et les ”P’tits Crocos”.
 
La ville de Nîmes a été informée de l’annonce de fermeture faite aux familles par la directrice des établissements, des crèches associatives ”Les Crocos” au Mont Duplan et ”Les P’tits Crocos” au Mas de Ville, au 30 novembre 2021. Sans attendre la décision de justice, en coordination avec la CAF et le conseil Départemental du Gard, partenaires institutionnels sur le secteur de la petite enfance, la Ville accompagne les familles pour les aider à trouver des solutions de garde de remplacement.

Elle vient ainsi de mettre en place un recensement des demandes des parents par l’intermédiaire d’un formulaire accessible sur le site de la Ville : nimes.fr. Les familles seront ensuite informées individuellement de la proposition d’accueil qui pourra leur être faite.

Ces propositions d’accueil pourront être considérées comme définitives ou transitoires, selon l’évolution de la reprise d’activité des deux crèches.  « La Ville, en lien avec la CAF et le Département, s’est rapidement positionnée pour aider à identifier des placements alternatifs afin d’assurer aux familles nîmoises un mode de garde. Le budget de fonctionnement d’une crèche associative s’appuie sur un financement public indispensable dont la Ville de Nîmes est partie prenante. C’est pourquoi nous sommes très impliqués dans l’appui aux familles », explique Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes.

La ville de Nîmes, via son élue chargée de la Petite enfance, Aurélie Prohin, reste attentive à « l’évolution de la situation et aux possibilités de reprise de l’activité des deux crèches ».

Ici l’accès direct au formulaire

Cet article NÎMES Fermeture de deux crèches associatives : la Ville cherche des solutions est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author