Grippe aviaire : “Si j’enferme mes poules, je peux fermer boutique”, le constat alarmant d’une agricultrice gardoise

Christine Rivière possède 249 poules pondeuses qui vivent en plein air.

About the author