GARD Tour de France : dernière réunion de prévention avec la Gendarmerie avant l’étape de jeudi

27 communes gardoises seront traversées par la 12e étape du Tour de France, ce jeudi, notamment Uzès. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Cette année encore, le Tour de France passe par le Gard. Deux jours avant chaque étape, la gendarmerie nationale organise des réunions préalables avec les élus des communes traversées par les coureurs cyclistes. L’occasion pour les maires de trouver des réponses à leurs interrogations de dernière minute sur le protocole et aussi de rappeler les consignes de sécurité.

Les consignes justement : lors du passage des coureurs, les spectateurs sont priés de rester sur les bas-côtés, derrière les barrières quand il y en a, et surtout de ne pas empiéter ou traverser la route. Il en va de la sécurité des cyclistes et d’eux-mêmes. Il faut aussi bien surveiller ses enfants, pendant la course et le passage de la caravane et tenir son chien en laisse. “Il faut faire attention aux appareils photo également“, ajoute Jacques Dahan, colonel de la réserve en charge de la prévention sur la Grande Boucle depuis 10 ans.

Lui et plusieurs colonels et commandant gardois étaient à Uzès pour rappeler aux élus le déroulé de la course. “Une fois que la caravane est passée, la route est privatisée“, insiste le colonel Dahan. Ce dernier a également évoqué la fin de la course : “Une fois que c’est fini, on va rouvrir l’accès à la route par blocs, plutôt dans le sens contraire de la course.”

14 000 gendarmes mobilisés sur la Grande Boucle

Du côté des élus des 27 communes gardoises traversées par la 12e étape du Tour de France, l’impatience est palpable. Même s’il y a une certaine responsabilité sur les épaules. “On a eu du mal dans les petites communes à trouver assez de barrières pour bloquer toutes les intersections. On a informé les habitants via la revue municipale. On l’a affiché sur les panneaux“, raconte l’adjoint au maire de Barons.

Le capitaine Garrido, en charge de l’escadron de sécurité routière du Gard, avertit : “Vous allez vous retrouver confrontés à plein de cas de figure de gens qui veulent passer. Mais il n’y a pas de prérogatives, pas de passe-droit.” Même ceux qui veulent aller du côté du rond-point de l’Intermarché de Montaren qui sera bloqué une bonne partie de l’après-midi. Toutes les communes traversées par le Tour cycliste ont été labellisées “Communes partenaires”, “une manière de les remercier de leur engagement“. La prochaine réunion aura lieu ce mercredi dans l’Hérault. Au total, 14 000 gendarmes sont mobilisées sur toute la manifestation.

Marie Meunier

Pour rappel, les routes seront coupées environ 4 heures (1 heure avant le passage de la caravane et jusqu’à 15 mn à 30 mn après la voiture balai, selon l’avancement de la course).

– de Barjac à Tharaux : de 12h15 à 16h
– de Tharaux à Vallérargues : de 12h30 à 16h15
– de Vallérargues à Uzès : de 13h à 17h
– d’Uzès à Nîmes : de 13h45 à 17h45

Cet article GARD Tour de France : dernière réunion de prévention avec la Gendarmerie avant l’étape de jeudi est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author