GARD RHODANIEN Rentrée studieuse chez Grisbi

L’association, qui regroupe les entreprises du service, du bâtiment et de l’industrie du Gard rhodanien, a fait sa plénière de rentrée ce jeudi à Connaux. 

Une rentrée studieuse, pour la dixième année de l’association, qui a désormais dépassé les 160 membres. « Nous allons essayer de stabiliser de pérenniser les actions », pose le président, Vincent Champetier. L’association compte intensifier l’accompagnement de ses membres, « pour échanger avec chaque dirigeant des difficultés du quotidien. Il y aura un parrain qui viendra avec des professionnels, des institutionnels et des commissaires aux comptes, par exemple », explique-t-il. 

Par ailleurs, Grisbi compte organiser des rencontres professionnelles avec l’URSSAF, la Banque de France ou Initiative Gard, et va mettre l’accent « sur l’action Jobs d’été, le Grisbi Day et la carte privilège », avance-t-il. Le fil rouge de l’année dernière autour de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap de l’Institut médico-éducatif des Hamelines, contrarié par la crise sanitaire, va également être relancé. 

Par ailleurs, Grisbi va se structurer plus avant. « Nous allons faire évoluer le poste d’assistante, avec plus de disponibilité. Nous travaillons sur la fiche de poste avant de lancer le recrutement, explique le vice-président, Olivier Soubeyran. C’est une vraie évolution de l’association. » 

L’association renouvelle également ses responsables de piliers : Julie Valtoux récupère le pilier convivialité, Élise Feja celui de la montée en compétences, Vincent Favier celui de la solidarité et Stéphane Defour conserve le pilier business. Et ce en amont de l’assemblée générale de l’association qui se tiendra le 21 octobre. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Cet article GARD RHODANIEN Rentrée studieuse chez Grisbi est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author