FAIT DU SOIR VIDÉO Lucas Franco, meneur de jeu de l’OAC : « La stabilité est toujours un bonus »

Lucas Franco est arrivé à l’OAC l’été dernier en provenance d’Angoulême (N2) (Photo Corentin Migoule)

Maître à jouer de l’Olympique d’Alès en Cévennes, souvent passeur, parfois buteur, Lucas Franco est un homme de base du onze du coach Stéphane Saurat.

Réputé pour son franc-parler, le numéro 10 s’est livré pour Objectif Gard. Le joueur âgé de 29 ans revient sur cette saison tronquée par la pandémie mais tout de même ponctuée d’un beau parcours en Coupe de France dont il conservera “des souvenirs”. Aussi, Lucas Franco, se qualifiant d’“homme de projet”, souligne sa volonté de s’inscrire sur la durée avec le club cévenol et annonce d’emblée son intention de l’aider à atteindre son objectif : monter à l’échelon supérieur (N2). D’autant que ce dernier apprécie “la stabilité” car “quand on se connaît bien ça amène des bonnes choses”. Enfin, celui qui soufflera sa trentième bougie cette année dit réfléchir à son après-carrière et ne s’interdit pas d’entraîner des “jeunes” un jour.

Notre interview vidéo :

Cet article FAIT DU SOIR VIDÉO Lucas Franco, meneur de jeu de l’OAC : « La stabilité est toujours un bonus » est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author