FAIT DU SOIR Le maire des Angles, Jean-Louis Banino, expose ses projets pour 2022

Depuis 2008 qu’il est assis dans le fauteuil de maire des Angles, Jean-Louis Banino en a refait de la voirie et en a vu des dossiers aboutir. En cette année 2022, il poursuit ses actions avec une belle liste de projets. Tour d’horizon. 

Cela aurait dû être commencé en 2021. Mais le dossier donne du fil à retordre au premier magistrat anglois. Il s’agit bien sûr de la nouvelle tribune assortie d’un vestiaire pour le rugby club Les Angles Gard rhodanien (RCAGR). « On espère que les travaux vont débuter cette année. Tous les financements sont validés, ne manque plus que l’autorisation des services de l’État« , indique Jean-Louis Banino. Et il y a urgence à ce que le chantier débute rapidement puisque le club de rugby, qui évolue en Fédérale 3, va sûrement monter en division supérieure grâce à un parcours sans faute dans sa poule.

Grâce à ses très bons résultats en Fédérale 3, l’équipe 1 du RCAGR pourrait bien monter d’une division à la saison prochaine. (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Cette montée peut leur être refusée si on ne fait pas les travaux. Tout est très réglementé. Il faut un vestiaire pas loin du terrain, avec une sortie directe sur la pelouse qui doit être grillagée également. Question de sécurité avec les supporters« , détaille le maire. Grâce à cette tribune toute neuve (en face de l’existante qui sera conservée), le club pourrait accueillir au total 350 personnes et disposerait de bureaux, de salles et d’un salon VIP à lui. Au total, le projet devrait s’élever à 1,250 millions d’euros, subventionné à hauteur de 500 000€ environ.

Un nouvel espace vert avec des jeux et un caniparc

L’autre volet sur lequel le maire veut investir cette année, c’est les espaces verts. Juste à côté de la résidence Paul-Gache, sera aménagé un parc de loisirs, dont pourront aussi bénéficier les habitants du nouveau quartier Céréalis. « C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de verdure là-bas et je ne pouvais rien construire sur ce terrain de 1,5 hectare donc ça sera un parc de loisirs« , raisonne le maire. Les habitants pourront profiter de jeux d’eau, de tables de pique-nique, de bancs, de pergolas pour se mettre à l’ombre… Il y aura même un caniparc pour nos amis à quatre pattes. D’ici la fin de l’année, ce projet à 350 000€ sera devenu réalité.

Ce terrain de 1,5 hectare, bordant la résidence Paul-Gache, deviendra un parc de loisirs d’ici la fin de l’année 2022. (Marie Meunier / Objectif Gard)

À côté de la mairie, là où s’installe la fête votive, une petite partie de l’espace sera transformée en lieu de promenade avec des arbres, des bancs, des jeux d’eau. Dans le parc du Forum, un forage va être réalisé pour éviter l’herbe toute jaune l’été et pourquoi pas abreuver une future fontaine. Ce sera la suite d’un travail déjà commencé en 2021 dans ce parc, où les jeux d’enfants ont été grillagés et où des tables et des bancs ont été ajoutés.

Quel avenir pour l’ancienne mairie dans le vieux village ?

Jean-Louis Banino a également entamé une étude pour réhabiliter l’ancienne mairie, située dans le vieux village et délaissée dans les années 70 : « Depuis, on n’y fait rien du tout. C’est un joli bâtiment et on aimerait le transformer en un lieu culturel, peut-être une bibliothèque ou un endroit où on accueille les touristes avec un petit café ou un thé. Ça manque un lieu comme ça dans le vieux village. » Et pourquoi pas organiser des expositions avec les nombreux peintres ?

La municipalité angloise va aussi prendre le relais sur les travaux du boulevard du Midi, maintenant que la partie réseaux enterrées a été réalisée par l’Agglomération du Grand Avignon. « On va refaire l’enrobé, les trottoirs, créer des pistes cyclables…« , indique le maire. Ce dernier veut également réétudier l’entrée sur cet axe depuis la voie rapide : « Il y a un Stop que personne ne respecte. Il faut apporter davantage de sécurité en modifiant l’entrée, peut-être avec un petit giratoire. On va mettre des ralentisseurs et des chicanes du bas du Bonbonnier jusqu’au pont du chemin de fer. »

Entre le boulevard de Châteaubriand et la montée du Valadas, pareil, la mairie va refaire les trottoirs, l’enrobé et l’éclairage public. Jean-Louis Banino espère aussi voir démarrer cette année un projet d’une cinquantaine de logements (dont une partie à loyer modéré) à Font d’Irac. Une réunion publique sera organisée très prochainement à ce sujet. Le projet de la Combe Chazet est toujours en suspens, face à la forte mobilisation d’un collectif. Mais le maire tente de trouver des solutions pour proposer des logements adaptés à toutes les franges de la population et surtout pour résorber son déficit en logements sociaux. De 5,5% de l’habitat anglois en 2008, leur taux est passé à 9,5%. C’est mieux mais ce n’est toujours pas assez face aux exigences de la loi SRU, à savoir 25%…

Marie Meunier

Cet article FAIT DU SOIR Le maire des Angles, Jean-Louis Banino, expose ses projets pour 2022 est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author