FAIT DU SOIR En images : une transhumance pour lancer les festivités de Noël à Beaucaire

Annulé l’an dernier, le marché de Noël a repris ses droits sur le cours Gambetta et la place Georges-Clémenceau de Beaucaire. La transhumance à travers la ville a été le point d’orgue de son inauguration ce vendredi 10 décembre. Pour ceux qui n’ont pu y assister, une seconde est prévue ce samedi à 11h. 

Les Beaucairois et autres voisins gardois ou bucco-rhodaniens l’attendaient. Après une année blanche, le marché de noël a fait son retour sur le cours Gambetta et la place Georges-Clémenceau. Son inauguration a eu lieu ce vendredi 10 décembre dès 18h avec, en guise de cadeau de bienvenue, un vin chaud et des oreillettes offerts par la municipalité.

Une heure plus tard, et ça a été le point d’orgue de la manifestation, 1 000 moutons, parfois capricieux ou plutôt impressionnés par la foule, ont traversé les rues de la ville. Ils étaient suivis par  les Arlésiennes, les musiciens du groupe Li Festejaire. C’est le Père Noël accompagné de ses lutins, qui a clôturé ce joli défilé. Il sera d’ailleurs présent tout au long du week-end et se prêtera volontiers au jeu des photos souvenirs.

Une soixantaine d’exposants ont investi le marché de Noël de Beaucaire cette année. Parmi eux, des brasseurs, des vignerons, des créateurs d’objets de décorations en tout genre, des représentants des métiers de bouche… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, venez découvrir les vins et autres produits de la cave La Belle Pierre sur le marché de Noël de Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Hanelore Carrière est venue de Nîmes présenter ses bijoux et autres accessoires confectionnés à partir de capsules de café en aluminium compressées, décorées et émaillées. Celle qui a créé sa société en 2015 participe à l’événement beaucairois pour la cinquième fois. “C’est un marché agréable, convivial et familial. Ce soir, les gens sont simplement venus repérer et voir la transhumance. À partir de demain ce sera certainement différent“, commente-t-elle emmitouflée dans sa doudoune.

Hanelore Carrière participe pour la 5e fois au marché de Noël de Beaucaire. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Son voisin, Jean-Louis Robellaz, en est à son coup d’essai. Le Lunellois fabrique lui aussi des bijoux en utilisant essentiellement des matières naturelles comme l’agathe, l’améthyste, le lapis lazuli, le jaspe, le corail, la nacre, etc. Mais aussi des matières nobles comme les perles de verre de Murano et de Briare, le cuir, le daim et d’autres encore.

Les créations de Jean-Louis Robellaz (La Patte d’ours à Lunel) sont à découvrir sur le marché de Noël. (Photo : S.Ma/Objectif Gard)

Prête à accueillir les visiteurs du marché, Anne-Marie Batier-Deschamps leur offre à découvrir des sacs fait main à partir de matériaux recyclés dont des chutes de stores banne. “C’est imperméable, antitache et antiperlement“, précise la commerçante rochefortaise. Leur style Art déco pourrait bien, par ailleurs, attirer de nombreux regards.

Anne-Marie Batier-Deschamps fabrique ses sacs à partir de chutes de stores banne. (Photo : S.Ma/ObjectifGard)

Le marché de Noël de Beaucaire sera ouvert ce samedi 11 et dimanche 12 décembre, de 10h à 20h. Le pass sanitaire est obligatoire. À noter également de nombreuses animations qui accompagnent ces festivités de Noël dont une fête foraine, une grande ferme aux animaux installée sur la place Georges-Clémenceau, des initiations au cirque, des balades en calèches, des parades illuminées et des démonstrations de créations de santons, etc. Pour découvrir le programme complet cliquez ici.

 Stéphanie Marin

Cet article FAIT DU SOIR En images : une transhumance pour lancer les festivités de Noël à Beaucaire est apparu en premier sur Objectif Gard.

About the author