Alès : des salles de confidentialité pour les patients atteints de cancer

Ces lieux intimistes se démocratisent dans les officines. En ce mois d’Octobre rose, exemple à la pharmacie Praden, où plusieurs patients échangent chaque jour avec des praticiens à leur écoute.

About the author